Le Token OST et le Token Investisseurs

Le Papier Blanc / White Paper :

Bonjour à tous je m'appelle Cüneyt, l'ambassadeur français de One Small Town et aujourd'hui on va parler d'un sujet très important qui est le lancement du Token One Small Town le 16 juin. Et on a la chance d'avoir parmi nous aujourd'hui Victor Lardé qui est expert dans ce domaine-là et qui va nous expliquer plus en détail comment ça fonctionne. Salut Victor, bienvenu, merci d'être là aujourd'hui. Est-ce que tu peux nous parler un petit peu de toi, ton expertise et pourquoi tu as trouvé pertinent d'apporter la blockchain dans One Small Town ?

Oui bien sûr, merci Cüneyt, bonjour à tous. Donc moi à la base je suis un investisseur dans le monde de la blockchain depuis 2019 et j'ai lu évidemment le livre de Michael Tellinger, qui m'a beaucoup plu et j'ai voulu donc voulu apporter mes connaissances de la blockchain pour réaliser sa vision parce que j'ai identifié rapidement que la technologie blockchain serait vraiment nécessaire pour mettre en place la vision de One Small Town pour qu'on ait un fonctionnement pérenne et que tout fonctionne dans le temps, dans les années, de la meilleure façon possible, donc pour ça il faut utiliser les nouvelles technologies qui sont à notre disposition. Donc mon expérience en tant qu'investisseur m'a fait découvrir bien en détail toutes les possibilités de la blockchain et des crypto-monnaies et avec un autre expert au niveau international on a convaincu Michael qu'il aurait besoin pour réaliser sa vision One Small Town de l'outil technologique à notre disposition qui est la blockchain.

La technologie blockchain

Ok et en quelques mots c'est quoi réellement une blockchain pour ceux qui ne connaissent pas vraiment ?

Alors, une blockchain pour simplifier les choses on pourrait dire que c'est la suite naturelle à internet c'est un moyen de communiquer sans intermédiaire, de pair à pair de n'importe où dans le monde très rapidement et c'est un grand livre de compte on pourrait dire ça, c'est un grand livre de compte comptable où on va enregistrer toutes les transactions. Ces transactions peuvent être financières, c'est l'envoi d'argent de pair à pair par exemple mais c’est aussi l'enregistrement d'informations, de contrats, d'énormément de données qui sont enregistrés sur cette blockchain répartis sur non pas un serveur centralisé mais plusieurs serveurs, répartis partout dans le monde et est contrôlée, alors ça dépend des blockchains, il y en a des publiques et des privées, ça peut être contrôlé par les utilisateurs directement ou par des entités plus centralisées mais sous le contrôle des utilisateurs, ça dépend de la blockchain. Donc pour simplifier, la blockchain c’est un grand livre de compte.

Ok donc l'intérêt d'une blockchain si j'ai bien compris c'est de simplifier, fluidifier et aussi éviter les intermédiaires pour éventuellement des frais élevés ou corruption ou perte de données, perte de système

C'est exactement ça. Un des intérêts premiers de la blockchain c’est d’enlever les intermédiaires, inutiles pour la plupart, de réduire les coûts, d'avoir des frais de transaction vraiment minimes, d'avoir des vitesses de transaction de pair-à-pair beaucoup plus rapide parce qu'il n’y a pas d'intermédiaire c'est donc une exécution beaucoup plus rapide et se protéger également d'attaques extérieures, hacking ou n'importe quel autre genre d'attaque qu'on peut imaginer parce que je les données sont réparties sur plusieurs zones à travers le monde.

Ok et mais du coup on parle de blockchain, qui dit blockchain dit crypto en tout cas on associe souvent l'idée de la crypto à la blockchain. Si je dis pas de bêtises on dit souvent qu’avec Ubuntu on veut pas passer par une crypto alternative, aujourd'hui qu'est ce qui fait que la blockchain est devenue un point important pour OST, je sais qu'on a parlé de notions de Token, de crypto c'est quoi la différence, en fait c'est quoi la subtilité quel est l'intérêt aujourd'hui d'utiliser ça dans One Small Town ?

La blockchain c'est la technologie de base sur laquelle les crypto-monnaies sont construites donc la crypto ce n'est qu'un outil de la blockchain. La crypto n'existe pas sans la blockchain c’est vraiment un outil il y en a d'autres, les NFT par exemple, le Smart Contract. Il y a d'autres outils sur cette blockchain et la crypto n'est qu'un outil. Alors qu'est-ce qu’un crypto actif ? C'est un ensemble de données cryptographiques qui va être haché pour transférer des informations, cachées de pair à pair, donc s’envoyer par exemple une crypto ça représente une somme fiduciaire et c’est s’envoyer la possession d'une start up par exemple c'est avoir des parts dans une start up, il y a plusieurs options évidemment, je ne vais pas trop rentrer dans le détail et là l'intérêt d'avoir créé un token cryptographique sur une blockchain pour One Small Town : c’est l’échange au sein de la communauté donc au sein d'une petite ville One Small Town. On va vouloir s'échanger des services, des produits et au lieu de le faire en argent fiduciaire en euros, en dollars... On va s'échanger ce token cryptographique qui représente un équivalent de service ou de produits générés par toutes les start up dans la petite ville.

Le Token One Small Town

Ok donc en gros, il va y avoir un token, ce token c'est comme une forme de crypto pour vulgariser, et en fait c'est ce qui va permettre de faciliter les transactions sous le modèle économique One Small Town.  Par exemple je contribue, en contribuant je récupère ce token-là et c’est ce token qui va me permettre d'accéder à des services ou des produits qui ont été produits par la communauté Ubuntu.

Voilà c'est un token cryptographique, c'est la même chose, ce n'est pas forcément un gros mot je sais que beaucoup qui ne sont pas forcément connaisseurs ou même si certains connaisseurs pensent que c'est une mauvaise chose, c'est vrai qu'il y a énormément d’arnaque autour des crypto, il faut se le dire mais bon dans le monde capitaliste il y a énormément d’arnaque également. Donc ce n’est pas vraiment l'outil cryptographique qui est une arnaque c'est l'utilisation qu'on en fait qui peut être une arnaque c'est là la différence. Si on en fait une bonne utilisation comme dans le cas de One Small Town, c'est vraiment dans l'intérêt de la communauté. Donc là dans le système OST les gens qui vont contribuer trois heures par semaine se verront rétribué un token par semaine et vont pouvoir échanger ce token dans le warehouse, où on va stocker tous les produits et les services. Donc ils pourront échanger leurs temps de trois heures par semaine contre les produits, donc gratuitement et il faut quand même enregistrer d'une façon ou d'une autre : qui a pris quoi, faut savoir distribuer de façon équitable à toute la communauté donc toute cette distribution, tout cet enregistrement des transactions, va être fait via ce token cryptographique, donc c'est vraiment une utilisation pour une question de management des ressources, puisqu’avant qu'on arrive à l’abondance pour tous il y aura une quantité limitée de produits qui sont faits, donc la distribution doit être juste et équitable pour tout le monde donc ça sera via ce token.

On pourrait presque dire que le timing est excellent de l’arrivée de la blockchain avec le développement de la philosophie Ubuntu parce que aujourd'hui si Ubuntu n'a pas vu le jour c’est à cause de limites technologiques. Aujourd'hui la blockchain apporte cette révolution qui apporte aussi une organisation comme OST et les deux ensembles c'est génial parce que du coup ça permet de régler ce problème de redistribution équitable des ressources. Et ça permet aussi en gros si j'ai bien compris : au plus les projets Ubuntu prennent de la valeur au sein de la communauté, au plus un token aura de la valeur. Donc aujourd'hui peut-être qu'au début un token ne vaudra pas grand-chose, mais au plus les gens vont contribuer, au plus des projets vont s'agrandir et autant ce seul token pourrait suffire à me payer même mes vacances aujourd'hui que je n'arrive pas à me payer, enfin si je vulgarise, si je simplifie, c'est le potentiel que représente ce token Ubuntu -- One small town.

Bien sûr l'univers fait bien les chose, on est vraiment dans un très bon timing. Même si la blockchain existe depuis le bitcoin en 2008, même dans les faits sous des formes différentes ça a été discuté depuis mai 1991. Mais là on a vraiment eu une maturité au niveau de communautés blockchain cryptographiques et on arrive à la création de ces tokens au niveau social donc c'est des « community currencies », donc c'est vraiment une monnaie mais sans l’appeler monnaie, c’est un moyen d’échange au sein de la communauté. 

La date de sortie

Donc là, le 16 juin on va mettre en vente les premiers tokens, un million de token seront vendus chaque mois, au prix de un dollar le 16 juin, mais tous les mois on va réévaluer le prix du token en fonction de la demande, en fonction de la nécessité, en fonction de l'accroissement des businesses qu'on va créer dans les One Small Town et des dividendes qu’on peut générer, les produits qu’on va générer. Donc dans un an, deux ans, dix ans un token n'aura bien sûr plus du tout la même valeur. Il est très probable qu’un jour ou l'autre un token vaudra 100 dollars ou plus, ça s'est déjà vu avec d’autres tokens. Bon... ce token est vraiment unique évidemment, on va révolutionner le monde cryptographique avec. D’autres tokens à peu près similaires qui ont essayé de faire la même chose, ont eu des accroissements qui sont allés de 50 centimes à 100 dollars en quelques années seulement.

Ok mais du coup pour les tokens tu m'avais dit que ce serait que pendant deux ans qu'il y aurait un nombre de tokens distribués et après le seul moyen d’obtenir des tokens, ça sera de contribuer quoi qu’il arrive. Après au-delà de cette date-là ce ne sera plus possible d'obtenir des tokens en « investissant » sur le token, ce ne sera qu’en contribuant trois heures de son temps.

Voilà donc il y a une quantité limitée de tokens et dans toute cette quantité limitée on va distribuer au premier million de personnes qui rejoignent en tant que membre, une petite ville à travers le monde, se verront distribuer 10 tokens, ensuite ces membres vont devoir contribuer trois heures par semaine vers un business, une coopérative et ils auront un token par semaine sans limite dans le temps. Et ensuite, parce qu'on a besoin de liquidités pour des questions juridiques, marketing, lancer les business, payer aussi toute l'équipe qui a travaillé à la réussite de ce projet pour qu'on puisse continuer à développer d'autres choses, on a besoin de liquidités, donc il y a 24 millions de ces tokens qui vont être vendus. Donc, il  y en a qui vont être distribués aux membres et il y en a qui vont être vendus, donc il y aura 24 millions, un million par mois pendant 12 mois et si besoin pendant douze mois supplémentaires jusqu'à 24 mois, pas plus.

Ok, si j’ai bien compris, le 16 juin on a le lancement du token, il y a trois types d'informations à connaître : la première information c'est pour toute personne qui s'inscrit au lien pour devenir membre de la communauté Ubuntu il reçoit déjà gratuitement 10 tokens, c’est ça ? 

Oui.

Il n'y a rien d'autre à faire, juste s’inscrivant, ça permet de rejoindre la communauté et si ces personnes-là désirent contribuer trois heures de leur temps par semaine, si j’ai bien compris, il y a des projets qui permettront de contribuer même sans être présent sur place, à distance aussi ?

Pas dans un premier temps non, tout se fera sur place, il faut vraiment habiter dans une ville OST en Afrique du sud à Kuruman ou au Liban à Ras El Matn. Il faut habiter sur place pour travailler physiquement dans un business. Dans les années qui viennent on pourra développer du travail en remote mais pas dans l'immédiat. Et il y a aussi la possibilité pour ceux qui n'habitent pas sur place, d'être membre non-résident, n'importe qui dans le monde peut être membre non-résident, et il y aura également cette distribution des 10 tokens et il pourra voyager s'il le souhaite, dans une One Small Town active pour contribuer de son temps mais physiquement.

Ok, donc on peut obtenir les 10 tokens dans un premier temps sans forcément pouvoir contribuer mais on peut toujours contribuer en se déplaçant dans ces villes de manière à obtenir ces tokens. Donc ça c'est déjà la première chose, ça n’engage pas grand-chose, si ce n'est une adresse mail, une connexion, pour avoir droit à ces 10 tokens. J'encourage vraiment tout le monde qui regardera cette vidéo de le faire, ça permet aussi dans un second temps d’agrandir la communauté Ubuntu, de voir la force que One Small Town représente, le nombre de personnes qu’il y a derrière. Donc la deuxième possibilité c'est d’acheter ces tokens qui seront vendus au prix d'un dollar si j'ai bien compris ?

Les conditions pour les résidents et non-résidents

Voilà je me suis peut-être un peu mal exprimé : pour les non-résidents, ils n'auront pas accès à ces 10 tokens, les non-résidents peuvent acheter les tokens oui, donc investir et voyager et s'ils le souhaitent ensuite, mais l'achat des non-résidents c'est minimum 200 dollars. Ils n’auront pas accès aux 10 tokens, ça c'est seulement pour les membres qui peuvent contribuer physiquement et immédiatement. Pour les non-résidents à travers le monde, ils peuvent acheter ces tokens parmi les 24 millions de tokens qui seront mis en vente et c'est un minimum de 200 dollars.

Ok, donc aujourd’hui, je ne suis pas résident de Ras El-Matn ou Kuruma les deux endroits ou One Small Town va être lancé, si je veux être propriétaire de token c'est un investissement de 200 dollars pour avoir droit à 200 tokens.

C’est ça, pour le premier mois, après le prix variera mais pour le premier mois c'est un dollar le token donc 200 dollars pour 200 tokens.

Donc j'exagère, je simplifie, ça va être de la spéculation : si aujourd'hui je mets 200 dollars j'ai l'équivalent de 200 semaines de contribution sur du long terme et qui aura une énorme valeur dans le temps si tout ce qu'on a planifié se produit pour One Small Town.

Voilà, il ne faut pas le voir de cette façon-là, ce n’est pas l’équivalent d'autant de semaine de contribution. C'est plutôt qu'en tant que résident, vous avez accès au warehouse où vous allez échanger un token par mois pour avoir accès en illimité (selon la quantité disponible pour chacun) aux produits et services générés dans la ville, et pour les non-résidents des magasins physiques vont être développés à travers le monde où vous pourrez aller acheter avec ces tokens, les produits générés. Vous aurez aussi des onlineshops où vous pourrez dépenser aussi vos tokens ou encore une fois vous pouvez les garder et dans le futur vous pouvez les revendre sur un exchange, une plateforme où vous pourrez revendre ces tokens contre de l’argent fiduciaire : fiat, dollar, euro etc… Pas dans l'immédiat. Il y a une période de « vesting » comme on l'appelle ; pour l'acquisition de token vous allez devoir attendre, on n'a pas encore défini combien de mois mais sera entre 7 et 12 mois. Vous allez devoir attendre qu’on développe les choses évidemment, qu'on crée des businesses, des services, des revenus pour pouvoir revendre le token.

Ok super, tu m'avais aussi parlé du fait que plus on les garde longtemps, plus il y a une possibilité, pour remercier les personnes qui ont joué le jeu de garder leur token le plus longtemps possible, ils peuvent avoir des tokens bonus versés en remerciement, pour faire simple.

C’est un peu ça oui, parmi les 24 millions de tokens qui vont être mis en vente, c'est un investissement dans le potentiel de croissance et de la réussite de One Small Town, donc pour ceux qui veulent investir dans la durée, sur le long terme, vous aurez la possibilité de bloquer vos tokens pour un an, deux ans ou plus. Les conditions sont encore à définir dans le détail et vous aurez donc annuellement des intérêts. Si vous bloquez pour un an par exemple, on a défini avec Michael que vous aurez 5 % d'intérêt sur vos tokens, vous allez juste les bloquer sur un compte en banque, qu’on appelle un wallet sur la blockchain, vous pouvez bloquer sur votre wallet pour 12 mois et à la fin des 12 mois vous aurez 5% de plus qui vous seront crédités.

Ok, je vulgarise encore en faisant l’avocat du diable, donc le seul moyen que j’ai de perdre ces 200 dollars que j'ai mis, ce serait que One Small Town se casse la figure au niveau international, chose à laquelle j'ai du mal à croire vu le travail qu’on y met tous ensemble. En fait, il faut y aller en ayant foi, moi j'y crois énormément, je serai le premier à contribuer, à acheter des tokens le 16 juin. 

Merci pour toutes ces informations, il  y a deux ou trois autres questions que je voulais te poser. Si j’ai bien compris, on est sur une pierre angulaire pour One Small Town, et par rapport aux autres cryptos, cette crypto, ce token là, il y a une différence majeure, c’est que les autres cryptos sont sur un projet en général, une typologie ou parfois très spéculatif, comme le Shiba qui est très connu, qui n’a aucun projet derrière qui est vraiment une pure catastrophe mais qui a pris de la valeur. Alors qu’avec OST, on parle vraiment de projets réels, physiques sous le modèle One Small Town. Ça n’existe pas encore si je ne me trompe pas dans les 5000 cryptos existantes dans le monde.

Voilà on est vraiment sur un token crypto actif unique au monde, c'est le premier qui va être lié directement, comme dit Michael « sweat equity », à la valeur de la sueur des gens de One Small Town qui vont contribuer de leur temps vers des centaines et des centaines de business différents, dans toutes les industries imaginables. C'est le seul token au monde qui propose ça, tous les autres tokens crypto actif et il y en a plus de 20 000, il y a beaucoup d'arnaque, il y a beaucoup de spéculations, le Shiba c'est une catastrophe c'est juste de la hype, il n’y a aucun fondamental derrière. Il y a des cryptos actifs qui ont quand même des fondamentales très solides si on prend : Bitcoin, Ethereum et Cardano, c’est quand même du très solide mais il ne propose pas vraiment de grossir la valeur du token avec des centaines et des centaines de business différents dans le monde réel on a envie de dire et non pas dans des nouvelles technologies d'avenir, là on est vraiment dans le monde réel, dans le monde de tous les jours, et dans les business que vous côtoyez tous les jours.

Ok. Génial, j'ai vraiment hâte de voir ce que ça va donner. Ça va aussi permettre vraiment d'accélérer le développement dans chaque pays j’imagine aussi parce que là, par exemple c'est surtout l’Afrique du Sud et le Liban qui vont avoir leur projet qu'ils vont financer immédiatement, mais ça va aussi permettre aux équipes internationales, à travers les ambassadeurs de plus vite se structurer juridiquement, économiquement et humainement parlant, j’ai envie de dire. Donc ça un intérêt pour tout le monde en fait de près ou de loin de participer à ce lancement le 16 juin.

Oui, voilà. Puisque actuellement on est beaucoup à travailler, on donne de notre temps avec tout le global office, tous les ambassadeurs, tous les experts, on donne de notre temps, on est volontaire, gratuitement. Et c'est ce qu'on veut faire, on le souhaite mais ça a une limite, on a tous des familles à nourrir, on a tous des factures. Donc on a besoin aussi de liquidités pour faire plus, on a besoin d'un salaire, d'une retribution pour pouvoir faire plus et se structurer et trouver des maires dans tous les pays du monde qui vont vouloir mettre en place la philosophie Ubuntu. Ça va nous aider à faire avancer à un autre niveau toute la vision que Michael a eu toutes ces années.

Ok super, du coup si les personnes sont intéressées par le token est-ce que tu as une adresse mail sur laquelle ils peuvent te contacter pour avoir plus d’informations ? Tu m'avais parlé d’un white paper qui va indiquer en une feuille toute l’explication détaillée de ce dont on a parlé aujourd’hui avec plus d'explication, comment ça fonctionne etc… Où est-ce qu’ils peuvent l’obtenir ? On a les sites bien sûr : onesmalltown.org où se sera communiqué, et s’il y a des personnes francophones qui veulent directement te contacter ou des personnes qui seraient intéressées par le token doré dont on va parler tout de suite, est-ce que tu pourrais donner une adresse mail, un lien sur lequel on peut communiquer ?

Oui bien sûr, chacun peut envoyer un email : victorcoaching369@gmail.com, on le mettra j’imagine sur l’écran. Le white paper c'est en gros, le manifesto on pourrait dire qui va résumer la vision Ubuntu / One Small Town, si vous voulez la vision complète, vous avez le livre de Michael. 

Donc dans ce papier blanc, on y trouve d'abord la vision du projet, puis on vous y détaille la technologie : comment on va utiliser la blockchain, comment le token va être utilisé, toutes les utilisations possibles de ce token. Il y aussi les NFT par exemple qui vont venir dans le futur, tout ça va être bien expliqué dans ce document unique qu'on appelle le white paper.

Le Token doré

Ok et aussi, il y a le deuxième token qui concerne pas tout le monde mais certains profils de personnes, c’est le token doré. Est-ce que tu peux nous dire ce qu’est l’objectif de ce token doré ? Si j’ai bien compris il n’est pas pour tout le temps, il est en limité pour ce moment T.

Voilà, il y a donc deux tokens, le premier token dont on a parlé jusqu'à maintenant c'est le token des membres, et ce deuxième token, le token doré c'est le token des investisseurs et celui-là, il va être directement lié à environ 20 business à Kuruman en Afrique du Sud. Ce token doré vous donnera des droits, des parts dans ces business, jusqu'à 30% de ces business, vous allez directement augmenter la valeur du token en fonction du succès de ces 20 business plan en particulier mais celui-là va être également mis en vente dès le 16 juin avec une quantité limitée : il y en a 150 millions. Ça c'est pour toutes les personnes qui souhaitent vraiment investir concrètement dans ces 20 business plans bien particuliers.

Est-ce qu’il y a un ticket d’entrée moyen pour le token doré ?

Ça n’a pas été défini pour l'instant mais j'imagine qu’il y aura un minimum autour de plusieurs centaines, peut-être 1000 dollars, ça n’a pas été défini mais il y aura certainement un minimum.

Ok, les gens peuvent investir dans les deux éventuellement ?

Bien sûr les deux sont disponibles dès le 16 juin à la vente.

Ok super, on va pas faire plus long, c’était vraiment très clair pour moi en tout cas. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous les poser, en commentaires sous la vidéo ou nous écrire sur nos adresses mails. 

Vous pouvez aussi rejoindre la newsletter internationale sur onesmalltown.org ou les autres newsletters selon la langue, vous avez les liens disponibles en cliquant sur le drapeau français si vous voulez rejoindre notre newsletter française, on retransmet toutes les informations le plus vite possible en traduisant avec pas mal de personnes, mais ça prend du temps et comme dit Victor, on a tous nos préoccupations personnelles. On compte sur vous pour partager et diffuser la vidéo, j’espère que vous avez saisi l’importance de ce que va nous apporter le lancement de ce token. Je vous remercie vraiment d’avoir regardé cette vidéo, Victor je te laisse le mot de la fin.

Merci à tous, je suis disponible encore une fois par e-mail pour ceux qui le souhaitent en français et anglais si besoin. 

Je répondrai à toutes vos questions, je vous enverrai le white paper qui détaille tout ce qu'on a dit là, avec le détail des chiffres tout est transparent, on veut une transparence complète chez Ubuntu.

 N'hésitez pas à prendre contact avec nous et si besoin, si vous avez du temps à contribuer vous pouvez même rejoindre nos rangs ou simplement être investisseurs donc toutes les options sont sur la table, nous avons besoin de la plus grande communauté possible pour vraiment mettre cette vision en œuvre.

Merci !

 

Commentaires

Articles les plus consultés