Présentation de Teddy Resse de l'équipe UBUNTU Francophonie

 

Bonjour à tous,

Teddy, 40 ans, de Normandie. 

J’ai découvert Ubuntu au début de la crise « covidienne » avec un Youtubeur qui m’a orienté vers une vidéo de l’ambassadeur Francophone Ubuntu : Débridez votre potentiel. Ce dernier s’est mis à parler du mouvement Ubuntu. J’ai tout de suite été charmé par la vision et se fût le début de mon aventure avec l’équipe Ubuntu.

Qui je suis ?

Depuis ma jeune enfance, ma mère m’a orienté vers le rejet de la religion et des églises, certainement par peur à cause de ma grand-mère qui s’intéressait aux rebouteux. Elle a dû être marquée, l’a projeté sur moi et était fière de me voir détester entrer dans une église tout jeune.

Jusqu’à mes 31 ans, je ne me suis pas intéressé à la religion mais ne me suis jamais senti athé non plus. 

Quand l’âge vient des premiers questionnements, j’ai toujours senti qu’il y avait un Dieu, c’était celui de l’univers : c’était ma croyance. Le respect et les pensées positives, que j’avais, étaient pour mon créateur sans le personnifier.

J’ai grandi avec mon frère atteint de Trisomie 21. J’ai eu l’adoration de ma mère en tant qu’enfant « normal » et le rejet de mon père (car injuste pour lui que mon frère soit un peu plus mis de côté), donc je passais par des « bêtises » pour avoir son attention. 

Mon cursus scolaire est technique, mon activité s’est dirigé vers technicien en industrie.

Travail intéressant mais ce n’est pas ma passion. C’est l’attrait technique et l’organisation en équipe qui me satisfait. Cela me permet d’avoir mon salaire et pas mal de temps libre car je n’ai pas encore les rouages pour vivre de mes passions.

Étant intéressé depuis 10 ans par les médecines alternatives : huiles essentielles, MTC, shiatsu, mémoire de l’eau, permaculture, plantes médicinales, rééquilibrage cétogène, nutrition. J’ai compris que la médecine à suivre était la médecine holistique et non l’allopathie.

Père d’un enfant de 11 ans et séparé de la mère depuis 8 ans. Ce choc, cette douleur m’a permis d’évoluer et de me remettre en question : qui je suis ? D’où je viens ? Où je vais ?

En 2014, je suis tombé sur 4 reportages : Thrive, Nassim Haramein (quantique), la mémoire de l’eau, la révélation des pyramides qui m’ont ouvert la porte vers la culture, la religion et le système sociétal pour trouver des réponses afin de ne plus rester sous le joug de la manipulation - du moins, prendre du recul,  analyser, s’ouvrir, expérimenter et changer de paradigme.

Je me suis inscrit à une formation de Bioénergetique quantique, j’étais encore très terre à terre mais une énergie profonde me poussait à y aller.

J’ai pu découvrir :
- Le clair ressenti 
- La kinésiologie
- Les chakras
- L’éveil de la kundalini 
- Les entités supérieures 
- Les lettres hébraïques 
- Les esprits de la nature 
- La nutrition 
- La physiologie 
- Les techniques EMT
- La guérison quantique etc.

Mon objectif : me transformer et être un facilitateur pour les autres afin de détecter dans leur corps et le mien la connaissance et la guérison.

En parallèle, j’étais intrigué par la Franc-maçonnerie, les illuminatis, le secret, l’ésotérisme, la vérité cachée.

J’ai fait quelques erreurs mais je ne me suis pas attardé sur des personnages comme Soral. Mais on apprend de ses erreurs. Ma directive est : apprendre, désapprendre et réapprendre.

Je suis passé par quelques lectures : Velikovsky, templiers recherches d’authenticité, Youssef hindi : occident et islam, Asselineau, Anna grand-mère de Jesus, le livre d’enoch, le mensonge universel, l’existence des anges gardiens, Hitler et la planche à billet, Idriss Aberkane, le Phosphénisme : docteur Lefebure, le livre des morts égyptiens, le réseau énergétique des lieux sacrés, la physique unifiée de Nassim Haramein, etc.

Revenons à Ubuntu Contributionnisme

Ce qui me plait le plus dans Ubuntu, c’est sa simplicité pour changer de paradigme progressivement, sans se couper, s’isoler du monde, de la société et s’enfermer dans une bulle, sans se battre « contre » mais « pour », sans mettre de côté une partie de la population mais en intégrant le « nous », sans guerre, sans division mais à l’unissons.

Ensuite :
  • Sa capacité à transiter progressivement en utilisant les outils du système.
  • Sa grandeur qui n’est pas qu’une vision, un mouvement, mais également une philosophie pour intégrer la compréhension de ce trio enchainé dans notre société : argent, contrôle et pouvoir. Clé de notre asservissement qui nous divise.
  • Sa simplicité 3h/ jour pour changer le monde.
  • Son utopie réalisable.

Ce qui m’inspire le plus dans la vie ?

La connexion avec les gens. Seul nous n’avançons pas, ensemble avec nos différences nous formons un tout dans cette nature resplendissante. La nature est inspirante, d’où mon intérêt pour la permaculture.

J’ai justement une association selon le principe du jardin forêt avec un verger permaculturel qui est en cours de projet.

Mon message ?

S’il y avait un message à transmettre, ce serait :

'"Dans la nature, ce n’est pas la loi du plus fort qui l’emporte, mais les groupes les plus organisés qui s’en sortent."

"Soyons résiliants !"

"Ce n’est pas en faisant les mêmes choses que l'on pourra s’attendre à un résultat différent."

"Malgré cette transition de société, le plus important ce n’est pas la chute mais l’atterrissage."

"Soyons tous des colibris qui éteignent le feu de la forêt."

Les contributions que je souhaite apporter sont en rapport avec la nourriture en permaculture, des séances en bioénergie quantique, les soins et l’optimisation de la santé.

Le questionnement du monde gratuit se pose quand on expose le résultat du trio argent / contrôle / pouvoir. C’est ce qui m’a mis sur la piste de Mocica : Le Grand Projet.

La première vidéo qui m’a inspiré est : comment un seul petit village peut changer le monde avec MEBR

J’ai été mis en relation dès le début, en mai 2020, avec Cüneyt par une conférence Zoom pendant laquelle nous avons pu parler de vive voix. J’ai tout de suite senti la bonne ambiance du groupe.

Mes occupations dans une société Ubuntu seraient multitâches puisqu’Ubuntu le permet :
  • Être dans le conseil des sages de la ville
  • Former en permaculture et produire
  • Faire des soins de thérapie quantique
  • Faire la maintenance de notre production d’électricité alternative
  • Tout un panel d’activité pour m’enrichir et m’épanouir
  • Participer également aux "tâches ingrates" pour l’exemplarité et le maintien du principe Ubuntu.
Les premiers projets d’amorce seraient la nourriture, le domaine de la santé et la production d’énergie.

Le début de la transition Ubuntu se fera par la facilité des échanges entre particuliers et entrepreneurs dans l’esprit « Contributionnisme ».


Commentaires

Articles les plus consultés