FAQ #11 Qui va s'occuper des personnes âgées ?

Qui va s'occuper des personnes âgées ? et des personnes ayant des besoins spécifiques ? C'est une question qui revient  souvent qui montre à quel point les gens  se soucient de leurs semblables, de leurs  familles et des personnes qui les entourent,  car c'est une question qui revient  tout le temps: qu'en est-il des personnes âgées ?  Sont-elles simplement négligées ?  Où allons-nous trouver l'argent  pour prendre soin d'elles, etc...

Revenons une fois de plus à l'essentiel. 

Notre ville ne change pas vraiment la façon  dont elle se présente et fonctionne, pour commencer. Ce sera un changement progressif,  ce n'est pas comme si nous allions  sauter du bord d'une falaise et devoir  laisser quelque chose derrière nous  en allant  dans des eaux inexplorées et dangereuses sans savoir ce que l'avenir nous réserve,  ce n'est pas ça. 

La mise en œuvre  d'une "Petite Ville"  est une transition très douce et progressive, sans heurts.

C'est ce qui fait la beauté du projet. Cela ne coûte rien cela ne coûte pas d'argent à la ville au maire ou à la communauté,  nous n'avons pas à prendre de risques.  Nous ne faisons rien  qui puisse mettre en péril le bien-être de notre communauté, en fait  nous faisons le contraire.  Nous identifions les opportunités en besoin nous identifions les opportunités d'investissement pour les investisseurs extérieurs et étrangers.  Quiconque veut venir. 

Quand je dis "étranger",  je veux dire des gens en dehors de notre ville,  pas un pays étranger.  Alors que va-t-il se passer ?  Pour les personnes âgées, et les hôpitaux,  et il en va de même  pour les enfants, les crèches  les jardins d'enfants La réponse à cette question est en fait  la même que celle concernant  les enfants et les orphelins et ainsi de suite, alors qui va s'occuper  des personnes âgées des gens qui ont des besoins spéciaux, des orphelins  et des enfants,  de tous ceux qui sont  laissés pour compte dans la société actuelle dans le capitalisme, et où souvent il n'y a pas  assez d'argent,  où les structures sociétales,  où les structures gouvernementales, surtout dans les pays du tiers monde,  où ces domaines de soutien et  de service communautaire,  de soins aux citoyens  et aux résidents de  cette ville ou de ce pays, où ces services  sont vraiment bien mal financés  et vraiment mal pris en charge.

Il n'y a pas assez de soutien, pas assez  de personnel, pas assez de financement,  pour commencer  par les installations, puis les équipements, etc... C'est donc un mauvais état de fait. Dans certains pays développés,  ces domaines sont très bien pris en charge.  Mais la réponse à la question  reste exactement la même :  qui va s'occuper des personnes âgées?  des malades? Et des  personnes aux besoins spécifiques? Des enfants? des orphelins? Eh bien, la réponse est  exactement la même. Gardez à l'esprit  que ce que nous faisons  est une transition et que nous  identifions où nous devons  utiliser nos trois heures par semaine 

Où les milliers  de personnes de notre ville  vont-elles travailler ?  Là où elles rendront service à la communauté puis aux entreprises que nous créons  et dont nous récoltons les fruits, car nous sommes  tous copropriétaires et actionnaires  de ces entreprises.

Nous allons donc avoir des milliers  de personnes au travail, nous allons également utiliser une technologie  spéciale, la technologie "Blockchain" dont nous parlons en détails qui permettra d'attribuer les personnes  en fonction de leurs compétences particulières, de leurs talents  et de leurs capacités.  Évidemment, si nous avons besoin de quelqu'un  pour aider les personnes âgées ou  les maisons de retraite,  nous ferons de notre mieux pour trouver  des personnes qui ont déjà une formation,  qui ont déjà des compétences ou une certaine expérience,  en effet, nous n'allons pas prendre de parfaits  inconnus ou des gens qui n'ont pas de compétences pour aider et travailler dans ces conditions.

Dans ces situations tout comme au sein des entreprises dans toutes ces situations, il y aura besoin de plus  de métiers qualifiés, d'une main d'œuvre et de personnes plus qualifiées  ayant déjà de l'expérience dans ces domaines, ou bien il y aura besoin  d'une main d'œuvre non qualifiée, juste pour ouvrir le portail  ou s'assurer que les murs  sont peints  ou réparer le toit de la maison de retraite  ou pousser les personnes en fauteuil roulant. Toutes ces tâches sont ouvertes à l'interprétation  de la communauté et toutes  ces activités sont là pour que la communauté décide par le biais  du conseil des sages, comment  elle va aborder toutes  ces situations spécifiques.

Donc qui va s'occuper des gens?  

Des personnes âgées, des malades?  et ainsi de suite, des orphelins? et des enfants? Tout le monde dans notre ville,  cela fait partie de la contribution  de trois heures par semaine Il y a donc beaucoup de gens qui ont  des compétences, une formation et une expérience  professionnelle auprès des personnes âgées,  dans les maisons de retraite, avec les personnes ayant des besoins spécifiques.

Beaucoup de ces personnes formées et qualifiées  n'ont pas de travail,  elles restent assises à la maison ou font parfois  autre chose  qu'elles n'aiment pas faire,  mais elles doivent le faire.  Ce que nous allons faire,  c'est ouvrir les portes  aux personnes ayant ces compétences  spécialisées pour qu'elles puissent mettre à profit  leurs compétences, leurs talents  et leur formation. En fin de compte,  ce qui arrivera à ces maisons de retraite  et à ces établissements de soins spécialisés,  je parle des pays  et des situations où ces établissements  spécifiques ne sont pas bien financés,  pas bien entretenus,  cela ne s'applique évidemment pas  aux pays où ils sont bien financés, bien entretenus, vous savez où les gens sont très heureux.

Je parle, par exemple, de notre situation ici, la maison de retraite  dans notre ville est dans un très mauvais état, c'est très déprimant de voir  Ce qui s'y passe et comment les gens  sont traités, ce qu'ils ont,  la nourriture qu'on leur donne  chaque jour, etc... C'est très, très déprimant,donc tout ce que  nous pouvons faire, qu'il s'agisse de cuisiner, d'apporter de la nourriture,  cultiver des aliments qui fourniront les maisons de retraite  et les centres de soins spéciaux tout comme fournir des médicaments, du shampoing tous les produits de consommation dont nous avons  pour ces personnes âgées,  procurer des bandages, des  soins, des massages,  toutes ces choses seront fournies  par des gens de notre communauté dans le cadre  de leurs trois heures par semaine et ceux qui veulent  s'impliquer davantage  dans ces domaines, parce qu'ils en ont La vocation et oui, il y a des gens pour qui c'est une vocation tout comme il y a des gens  qui ont la vocation à toiletter les chevaux  ou à nettoyer,  il y a des gens qui aiment  nettoyer, je suis  de ceux-là.

D'une certaine manière, je suis obsessionnel,  j'ai un trouble compulsif, je nettoie les choses  tout le temps. Donc vous trouverez, alors que comme nous commençons à nous déployer et à développer cette nouvelle  réalité, cette belle vision d'une "petite ville"  où nous opérons en collaboration pour le plus grand  bien de tout le monde dans notre communauté,  vous verrez que les gens commenceront à graviter vers certains secteurs et certains aspects  de ce que nous faisons en tant que communauté  et chaque fois que nous démarrons une nouvelle entreprise, que ce soit un studio d'enregistrement,  parce que nous pensons que cela va  ramener beaucoup d'artistes,  de personnes célèbres  dans notre ville ou si nous démarrons une piste de  course ou encore une piste d'athlétisme, les gens gravitent  autour de différents domaines  et chacune de  ces entreprises, y compris les maisons de retraite,  deviendra une nouvelle opportunité commerciale  pour notre ville.

Imaginez que nous décidions,  en tant que ville et en tant que membres  de la communauté coopérative,  de moderniser notre  notre établissement de soins pour personnes âgées, pour personnes ayant des besoins spéciaux  pour en faire un établissement de classe mondiale.  Mais qu'est-ce que cela va produire ?  Cela va ouvrir les portes  aux personnes âgées et celles ayant  des besoins spécifiques qui ont déjà accès  à des financements et qui recherchent  les meilleures installations,  elles nous approcheront et elles  viendront dans notre ville  pour utiliser nos équipements.

Toutes les entreprises que nous lançons  ont le potentiel de devenir  des réelles entreprises pour notre communauté Gardez ça à l'esprit.  Si vous pensez qu'actuellement  les maisons de retraite, les centres de soins spécialisés,  les orphelinats, etc... sont négligés ou mal entretenus,  C'est exactement le contraire qui va se produire  dans une "Petite Ville" parce que tout à coup, nous aurons  plus qu’assez de  personnes pour cuisiner, nettoyer, faire la lessive,  s'occuper des jardins,  apporter des innovations  à ces équipements des jeux pour se divertir, lire  pour que les gens viennent partager de nouvelles compétences, peut-être  pour commencer des cours  de tricot ou autre, il y aura des gens disponibles pour apporter des services spécifiques à ces installations de soins spéciaux  qui ne sont pas disponibles actuellement.  Quoi qu'il en soit, les personnes ayant  des besoins particuliers, les personnes âgées, les orphelins, etc...

Seront bien mieux pris en charge, avec beaucoup  plus d'argent et  beaucoup plus d'équipements, de services  et d'accès à tout ce dont nous avons besoin Nous pourrons alors subvenir à nos besoins,  ce qui inclut les soins de santé, les médicaments et ainsi de suite... car l'une des premières choses que nous ferons  sera probablement de créer un laboratoire pharmaceutique  qui fabriquera les produits consommables, qu'il s'agisse de shampooings,  d'après-shampooings, de dentifrice, de savon,  etc... toutes ces choses dont nous avons besoin tout le temps,  donc une fois que vous commencez à entrer  dans ce domaine et à réaliser  l'aspect d'intégration d'une "Petite Ville",  vous réalisez à quel point c'est puissant que tout le monde, à tous les niveaux,  soit pris en charge.  C'est vraiment magnifique et c'est une transition  en douceur  de là où nous sommes  à où nous voulons aller complètement indépendants,  autonomes, auto-suffisants en tout, y compris l'électricité, l'alimentation,  la technologie, l'ingénierie, l'éducation, tout ce que vous voulez complètement autonome en tant que communauté.

C'est ce vers quoi nous allons. Les personnes âgées et les malades seront entre de bonnes mains.

Commentaires

Articles les plus consultés