FAQ #10 Est-ce une société sans loi ? Qui va établir les règles ?

Est-ce une société sans loi ?  Qui va établir les règles ?  Essayez encore une fois de répondre à cette question vous-même. Examinez les principes fondamentaux. 

Que faisons-nous ?  Nous construisons une communauté unie de coopération et de collaboration où nous créons de nombreuses entreprises dont nous sommes les copropriétaires. Comment cela peut-il être une société sans loi ? Gardez à l'esprit que nous ne créons pas des communautés intentionnelles qui tentent de se cacher ou de travailler en dehors du système, en fait nous faisons tout le contraire.

Nous utilisons les outils de l'esclavage comme des outils de libération. 

Nous utilisons le système, nous utilisons l'argent.  Tout d'abord, nous utilisons l'argent qui est le principal outil d'asservissement. 

Nous utilisons donc les opportunités d'investissement et les entreprises prospères pour générer autant d'argent que possible pour notre communauté. Nous pouvons ensuite utiliser cet argent pour créer un cadre dans lequel nous n'avons plus besoin d'utiliser de l'argent alors que nous avons un flux constant d’argent dans notre communauté.

C'est donc le cadre que nous créons avec des entreprises de toutes sortes. Donc, nous ne nous cachons pas et n’essayons pas de créer quelque chose en dehors du système actuel. 

Gardez à l'esprit que nous ne pouvons pas battre le système. Nous ne pouvons pas combattre le système. Si nous essayons de le combattre, nous perdrons, et c'est ce que les gens essaient de faire depuis des centaines d'années, voire des milliers d'années.

Nous ne savons pas ce que faisaient les gens éclairés il y a des milliers d'années, en essayant de se dresser contre le régime oppressif et les gouvernements qui les réduisaient en esclavage les gens de la même manière dont nous le sommes à travers le système socio-économique, le système d'esclavage économique, les banques centrales et nos gouvernements. 

Ce n'est pas nouveau. Cela dure depuis des centaines, voire des milliers d'années. 

Aujourd’hui, les gens s'insurgent contre leurs gouvernements, mais nous savons que rien n'a jamais fonctionné. Ils n'ont jamais pu échapper à l'esclavage qui est imposé aux communautés mondiales et aux différents pays à leurs dirigeants, donc nous ne combattons pas le système.  Ce que nous faisons, c'est que nous utilisons les outils de l'esclavage pour créer un cadre qui créera une toute nouvelle structure en utilisant ces outils, que ce soit de l’argent, en utilisant le maire comme figure politique désignée donc nous utilisons le système politique pour nous aider à atteindre cet objectif, nous utilisons tout ce qui est actuellement mis en place : les lois, les tribunaux, etc...

Nous n'essayons pas de fuir ou de combattre, parce que nous le faisons de cette manière nous créons un système qui utilise ces outils d’asservissement, en transformant notre communauté en une incroyable histoire de prospérité et d'abondance.

Tout d'abord, toutes les autres communautés vont essayer d'imiter cette tentative et de copier ce que nous faisons parce qu'elles veulent aussi être dans l'abondance et la prospérité à tous les niveaux, surtout sur le plan financier, et sur d'autres plans. Mais ce que nous faisons, c'est que nous utilisons les lois et les structures pour nous aider à mettre cela en place.  Maintenant, je n'ai pas toutes les réponses.  Je n'ai pas de formation juridique.  Je ne sais pas comment nous allons gérer les impôts. J'ai de très bonnes idées, issues de nombreuses discussions avec des experts fiscaux au fil des ans.

Je ne sais pas comment nous allons structurer l'entreprise et la société et les différentes entreprises des villes.  Nous déciderons au moment où nous le ferons, quelle est la structure la plus appropriée et la plus spécifique, s'il s'agit d'une société à but non lucratif ou d'une association ou qui sait.  Mais ce qui est bien, c'est que nous avons des gens très intelligents.  Très, très intelligents qui savent comment faire toutes ces choses incroyablement bien. De manière générale, ils accomplissent ces tâches pour des entreprises et de grandes sociétés qui exploitent réellement les gens ou essaient - comme par exemple, de cacher telle chose et les impôts élevés, Bla Bla bla... Quoi qu'ils fassent, ces gens sont là et ils le font avec beaucoup de succès et généralement pour les très grandes entreprises En mettant en œuvre et en adoptant le plan d'action "Une Petite Ville », nous transformons en fait notre ville de cinq ou dix mille habitants ou plus en une grande entreprise internationale très puissante, parce que nous allons faire un pas de géant.

Une entreprise, la ville par essence, devient une entreprise C'est ce que nous avons fait avec de nombreuses entreprises diverses sous l'égide de la ville.  Nous devrons donc utiliser toutes les règles et les lois relatives à la création d'entreprises et de sociétés, etc... La circulation de l'argent, etc...  De la meilleure façon possible.  

Alors, est-ce une société sans loi qui va faire les lois ?  Bien sûr que non, nous allons utiliser les lois existantes comme un des outils d'asservissement pour nous libérer de celles-ci.  Avec cela, viennent toutes sortes d'autres petites questions qui s'inscrivent dans cette vaste question. Mais si vous trouvez une question à laquelle vous ne savez pas répondre, pensez simplement à la structure de notre ville comme une grande entreprise que nous possédons collectivement, et essayez ensuite de comprendre par vous-même comment nous, en tant que peuple, allons faire cela.

Laissez-moi vous rappeler que si vous n'avez pas encore vu les autres vidéos, nous ne détournons pas la ville de la municipalité et du maire.  En fait, le maire dans les pays, où le maire est élu par le peuple, ce sont les pays où cela a le plus de chances de se mettre en place le plus rapidement. Ainsi, lorsque nous aurons élu le maire ou que le maire aura choisi de le mettre en place, le maire gagnera les cœurs et les esprits de toutes les habitants. Il aura choisi avec le conseil municipal de faire quelque chose de différent pour la ville en prenant des mesures audacieuses pour apporter la prospérité et l'abondance à la ville, qui est sous la tutelle de l'État ou séparée de celui-ci. Je ne veux pas utiliser le mot "sous" parce que ce n'est pas sous, c'est séparé du maire et du conseil municipal. 

Ce sont les personnalités politiques élues de notre ville, elles sont le fer de lance de la stratégie de la "Petite Ville" pour attirer les investisseurs et les aider à structurer certaines choses sur une base politique et juridique, parce que le maire a tous les droits et les privilèges ainsi que l'autorité de faire certaines choses, ensemble avec les autorités et d'autres membres du conseil.

Le maire et les habitants de cette ville peuvent mettre en place une infrastructure très puissante qui bénéficiera à l'initiative de la "Petite Ville" et à la façon dont nous lançons les différentes entreprises mais, indépendamment du conseil municipal et du maire, il y aura ce que j'appelle le conseil des sages. 

Maintenant, le conseil des sages sera le conseil qui exprime la volonté du peuple.  Le maire, la ville et le conseil municipal mettent en œuvre la volonté du peuple, tandis que la volonté est exprimée et transmise au maire et au conseil municipal par le biais du conseil des sages.

Pour le conseil des sages, j'ai toujours suggéré qu'il serait composé de 13 personnes, et ces personnes doivent être les plus sages.  Ce sont les personnes les plus fiables de notre ville et il y aura un système de vote qui sera complètement transparent, de sorte que tout le monde puisse voter pour le conseil des sages. Je vais parler du conseil des sages et de la façon dont nous votons pour eux dans une autre vidéo, je ne veux pas sortir du sujet.  Alors, est-ce une société sans loi ?  Absolument pas.  Nous, en tant que peuple, nous allons élire notre conseil des sages, nous allons décider ce que nous voulons pour notre ville.

Ce que nous croyons être les meilleures entreprises, quelle agriculture, quelle technologie, quelle ingénierie, quels soins de santé, ce dont nous pensons avoir le plus besoin, en tant que communauté, et nous prendrons conseil auprès de spécialistes d'experts en agriculture, ingénierie, informatique or traitement du cancer. Nous savons où se trouvent ces experts, nous ferons donc appel à ces personnes qui siègeront au conseil et conseilleront le conseil des sages.  Le conseil des sages décidera ensuite de ce que nous voulons faire, puis le maire et le conseil municipal, politiquement désignés, seront chargés de la mise en œuvre de cela et s'ils font quoi que ce soit que nous, en tant que peuple, n'aimons pas, le conseil des sages dira une fois de plus, par la voix du peuple, que nous ne voulons pas que vous fassiez cela.

Vous allez dans la mauvaise direction, revenez, et allez par là.  Ce n'est donc certainement pas une société sans loi.  Nous utilisons toutes les lois, le système et tous les outils d'asservissement du système comme base pour créer un système qui rend le système actuel obsolète.  Bien, cela ne va pas rendre le système actuel obsolète dans notre propre ville mais à terme, alors que des milliers et des centaines de milliers de villes dans le monde entier commenceront à le faire, nous constaterons que les villes deviendront incroyablement puissantes parce qu'elles deviendront incroyablement riches.

 Elles auront la technologie, elles auront l'adhésion totale des gens et il deviendra très difficile de passer outre la volonté des gens de la ville.  Je suppose qu'il s'agira d'une vidéo que nous ferons un peu plus tard, mais essayez d'intérioriser cela.  Ce n'est pas une société sans loi.  Nous allons certainement identifier les choses  et faire des lois de base,  nous allons créer des règles et des lois  pour notre ville qui s'inscrivent dans  la structure juridique existante  de la communauté de la ville du pays sein de la structure et du système  juridique du pays, des lois, des projets de loi  et des règlements, quel que soit  le défi complexe que  nous ayons à relever,  nous, en tant que peuple, par l'intermédiaire de notre  conseil des sages, trouverons différents moyens  de faire des règles et des lois qui  s'appliquent à notre ville.  C'est probablement la partie la plus importante de cette explication à savoir que les nouvelles lois et règles deviennent les modèles de comportement.

Il s'agit de savoir ce que nous faisons en tant que communauté.  Si quelqu'un fait quelque chose, que faisons-nous si quelqu'un commet un meurtre ?  Que faisons-nous ? etc... En gardant à l'esprit que ces lois seront toujours applicables, si quelqu'un commet un meurtre dans notre ville, la police viendra enquêter et elle trouvera un coupable et s'occupera de lui dans le cadre du système juridique actuel sur lequel nous n'avons pas beaucoup de contrôle.  Mais ce sur quoi nous avons du contrôle se sont les entreprises, la façon dont nous les gérons et la façon dont nous les mettons en œuvre et les intégrons dans notre ville. Par exemple, nous pouvons créer des parcs, des aires de loisirs, des parcs pour caravanes et ainsi de suite... c'est nous, en tant que citoyens, qui décidons de la manière de procéder.

Si nous voulons créer une université ou si nous voulons créer une école de sculpture, une école d'équitation ou un studio d’enregistrement, ou si nous voulons créer un studio de cinéma ou construire une piste d'athlétisme. 

C'est nous qui décidons.  Nous pouvons attirer des athlètes internationaux dans notre ville donc, en tant que communauté, nous prendrons les meilleures décisions pour notre communauté. Des décisions qui ne peuvent pas être prises par des forces extérieures, je suppose qu'elles le peuvent, mais nous, en tant que communauté, nous déciderons alors de la manière dont nous allons mettre cela en œuvre.  

Je pense donc que cela vous donne une meilleure idée sur le fait qu’il ne s’agit pas d'une société sans loi. Nous travaillons dans le cadre du système juridique actuel qui sont le plus souvent des outils d'asservissement que nous allons utiliser pour créer l'abondance et la prospérité pour nous tout en créant de nouvelles lois, règles et des lignes directrices : comment se comporter, comment mettre en œuvre et faire certaines choses dans notre ville.

Commentaires

Articles les plus consultés